• Solution de gestion électorale Open or Close

    Utilisé en 2008, ce système a été mis en place pour le Ministère de l’Intérieur de la République de Djibouti, et particulièrement pour la Direction Nationale des Elections. Mobilisant un effectif de 7 experts, ses objectifs tournaient autour de l’élaboration d’un fichier électoral exempt d’erreurs, de la gestion des scrutins et des suffrages, ainsi que de l’édition des cartes d’électeurs.Bref, il s’agissait d’un outil à part entière de gestion des élections dans le pays, et dont les enjeux étaient de taille vu l’envergure du projet.

  • Système intègré des gestions commerciales et financières de Djibouti télécom Open or Close

    Exploité depuis 2009, ce système ayant mobilisé 6 experts, assure le développement et la maintenance d’un système de gestion de la facturation et des finances de la société, nécessitant pour cette dernière l’interfaçage avec le logiciel Sage déjà utilisé au sein de l’établissement.Il gère particulièrement les ventes des produits et les stocks pour les départements GSM et CDMA en temps réel, et demeure performant et adaptable à toutes évolutions futures.

  • Système de gestion des pensions de retraite pour le régime particulier Open or Close

    Pour le compte de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), SDSI a développé un outil de gestion des dossiers de retraite pour le Régime Particulier, et utilisé depuis 2009. Il permet entre autre de gérer chaque cas de pensionné, d’assurer la liquidation des paiements, et sert également d’outil d’aide à la décision, sur d’éventuelles améliorations à entreprendre au niveau du service.Cinq experts ont été mobilisés pour assurer le développement de ce système. Par ailleurs, depuis 2014, la CNSS a de nouveau sollicité SDSI pour prendre également en charge le SI destiné au Régime Général. Actuellement en cours d’installation, les objectifs de ce système sont identiques à ceux du système pour le Régime Particulier.

  • Système de gestion de l'état civil de la république de Djibouti Open or Close

    Ce projet a été élaboré en deux phases :

    La première a été destinée uniquement pour la ville de Djibouti, dont l’objectif était de centraliser la gestion de l’Etat Civil. La Mairie de Djibouti, le service de l’Etat Civil, les antennes de commune (Ras Dika, Balbala, Boulaos), et les maternités en sont les principales cibles. Ce premier projet consistait à la numérisation et l’archivage des registres de naissance, de mariage, de décès, ainsi que l’informatisation des actes de naissance, de mariage,… Le système est en mesure de prendre en compte en temps réel les naissances au sein des principales maternités collaborant directement avec la Mairie dont les maternités de Dar el Hanan, Hayabley et Balbala.

    Le projet s’est ensuite étendu au niveau des régions de l’intérieur, impliquant les régions d’Arta, Dikhil, Ali Sabieh, Tadjourah et Obock. La finalité et les objectifs étaient les mêmes. Au total, 25 personnes ont été mobilisées pour chaque phase de ce projet, utilisé depuis 2010. Par ailleurs, depuis 2014, la CNSS a de nouveau sollicité SDSI pour prendre également en charge le SI destiné au Régime Général. Actuellement en cours d’installation, les objectifs de ce système sont identiques à ceux du système pour le Régime Particulier.

  • Système de gestion des opérations maritimes pour la STDV Open or Close

    La Société Djiboutienne de Gestion du Terminal Vraquier (SDTV) a sollicité les compétences de SDSI en 2010 pour la gestion du processus de dédouanement, des dockers, ainsi que de la facturation des clients. L’outil mis en place gère donc toutes les opérations se rapportant à la douane, et celles ayant trait aux stocks. 4 experts ont travaillé sur ce projet.

  • Système Intégré de gestion des Finances Publiques (SIGFIP) Open or Close

    Pour permettre l’automatisation de la gestion des dépenses et des recettes de l’Etat de Djibouti, le Ministère du Budget a fait appel à la SDSI pour développer un système assurant l’élaboration et l’exécution du budget national, la gestion de la comptabilité publique au Trésor, ainsi que la génération des tableaux de bord analytiques des finances publiques. Utilisé depuis 2012, près de 14 experts ont été mobilisés pour ce projet, qui constitue d’ailleurs une des plus grandes réalisations de la société, compte tenu de son envergure. Outre la direction de l’exécution budgétaire, la direction des financements extérieurs et des dettes publiques en sont les cibles de ce projet.

  • Système intègré du parc automobile de la république de Djibouti (e-traffic) Open or Close

    La solution E-TRAFFIC développée par SDSI est un outil de contrôle et de suivi du parc automobile national. Par ailleurs, il assure également l’archivage des dossiers des cartes grises et des permis octroyés par l’Etat. Il permet de sécuriser toutes actions effectuées sur terrain, évitant ainsi les formes d’usurpation et de corruption. Elle est d’une part installée, en version Web, au niveau du Commissariat Général pour gérer et planifier les patrouilles, les affectations, les contraventions, à jour et en temps réel ; toutes les données sont informatisées de manière à assurer un traitement rapide et efficace . Elle est aussi utilisable en version mobile pour les agents de la Police travaillant sur le terrain pour les guider, et pour qu’ils puissent transmettre directement toutes contraventions émises au niveau du Commissariat Général.

  • Système de gestion des dossiers des nouvelles cartes d'identité nationale Open or Close

    Des actions ont été entreprises au sein de la République de Djibouti pour le remplacement des anciennes cartes d’identité nationales. La SDSI a donc développé un système qui puisse assurer le suivi des procédures des demandes des nouvelles cartes depuis le dépôt des demandes aux retraits des cartes CIN. Près de 40 personnes ont été mobilisées, le système est utilisé depuis 2014.